La femme des années 20

Dans les années 20, 30 et 40, on portait des vêtements différents en fonction des moments de la journée ou des codes vestimentiares selon les saisons. Les codes vestimentaires étaient respectés par tout un chacun, si bien que les exceptions (artistes, intellectuels, ou jeunes filles délurées) étaient très remarquées.

L’étiquette dictait quelle tenue était appropriée pour travailler, voyager, se rendre à l’église, faire des courses, prendre le thé, participer à un événement mondain ou à un diner, aller au théâtre, à l’opéra ou au bal.

La Gazette du bon ton - 1922
La Gazette du bon ton – 1922

Le Festival Biarritz Années Folles propose aussi bien des activités en extérieur durant la journée, qu’une soirée de gala et un bal. Vous pourrez donc adopter la tenue de votre choix ou suivre l’étiquette de l’époque et changer de tenues 3 fois dans la journée !

La mode féminine des Années Folles

En 1920, les femmes françaises ont subi la guerre, elles ont participé à l’effort national et remplacé les hommes dans les champs, les usines et les commerces. Ces activités nécessitant une plus grande liberté de mouvements, elles se sont affranchies du carcan des corsets d’avant-guerre. Les coupes de cheveux se sont raccourcies et la silhouette féminine devient plus plate. Alors que les jupes prennent différentes formes et longueurs durant la décennie, on recherche toujours un buste plat.

HTGLady21920

Jetons un coup d’oeil au silhouette des gravures de mode d’époque :

Dans les années 20, le style abaisse  la “taille” – la ceinture – au niveau des hanches, la jupe est plus courte tout en restant toujours au-dessous du genou, tandis que le buste est plat.

Les coupes des années 20 sont droites avec une rationallisation de la matière. On utilise uniquement le tissu nécessaire à couvrir le corp.

A la fin des Années Folles (en 1928 avec la dévalutation Poincaré en France puis en 1929 avec le crack boursier en Amérique), une morale plus stricte reprend le dessus et les lignes d’ourlet se rallongent à nouveau.

Silhouette 1920
La silhouette des années 20

 

Un mythe persistant consiste à penser que les robes des années 20 étaient très courtes. Pour les standards de l’époque, c’était le cas mais selon les standards du 21ème siècle, cela correspond à la longueur d’une robe longue habillée, c’est-à-dire d’au moins 20 cm en-dessous du genou ! La période pendant laquelle de jeunes femmes choquèrent la société avec des ourlets juste au-dessus du genou pour leur robe de soirée fut très brève.

Se souciait-on donc autant de la longueur des ourlets ? Absolument !

Les femmes sortaient à peine des corsets et leurs grands-mères avaient été élevées avec des idéaux de taille fine et de tournure !

Pour la plupart des manifestations du Festival en journée, vous pourrez opter pour des robes simples décontractées en comparaison avec des robes plus habillées pour les soirées. La différence ? Les tissus et les embellissements !

L’image ci-contre illustre ce que nous qualifierions de “décontracté” pour une journée de printemps.

Une robe de journée standard dans les années 20 signifie un choix de tissu approprié, des embellissements sobres, voire même un ensemble jupe et haut mais avec une écharpe coordonnée bien entendu !

En d’autres termes, quelques choses d’assez proche de ce que les Françaises d’aujourd’hui pourraient porter pour aller travailler mais dans une époque différente.

Robe classique 1920
Robe classique 1920

 

Les femmes  portaient rarement des pantalons sauf si elles pratiquaient un sport comme le tennis, l’équitation ou le tir au pigeons. Notons que ces disciplines sportives étaient toutes pratiquées à Biarritz et que vous pourriez tout à fait porter une tenue de sport avec pantalon !

Ci-dessous, nous voyons des robes type pour une journée chaude de printemps ou pour l’été. A gauche, les silhouettes sont celles du début des années 20, caractérisées par la coupe très simple de la robe et des chaussures à bouts pointues. Aucune dame ne sortiraient tête nue.

Robes d'été 1920
Robes d’été 1920

Enfin, ci-dessous, nous pouvons voir des robes d’après-midi; parfaites pour aller prendre le thé ou pour une garden party. On peut comparer les robes d’après-midi de 1920 aux robes que vous porteriez aujourd’hui pour un mariage !

Robes d'après-midi 1920
Robes d’après-midi 1920

La tenue classique d’été est une sur-robe en tissu translucide comme de la mousseline de soie ou de l’organdy portée sur une sous-robe ressemblant à une combinaison, en tissu opaque.

Donc si vous êtiez invitée à un pique-nique élégant ou une garden party en compagnie de quelques personnalités, vous chercheriez certainement à faire bonne impression en arborant de la mousseline et des broderies !

 

Les tissus et motifs

Les tissus les plus communément utilisés dans les années 20 étaient le coton, la soie et la toute nouvelle rayonne, appelée également soie artificielle. Pour les robes d’été, un coton léger, une soie ou une rayonne de finition mate (non brillante) sont un très bon choix. Lorsque vous penserez aux motifs, vous ne ferez jamais de faux-pas en misant sur des classiques tels qu’unis, rayures, petits pois, motifs géométriques simples ou fleuris.

Cette période fut d’une grand expérimentation en matière d’imprimés; des artistes, notablement Raoul Duffy, prêtèrent leurs talents au grand couturier français Paul Poiret ainsi qu’à biens d’autres grandes maisons de couture. Nous avons quelques échantillons ci-dessous. Cependant, ce choix de motifs n’est pas le plus simple à appréhender, notamment pour une couturière ou styliste débutante !

HTGlady8

HTGLady7

HTGLady9

 

Les mêmes précautions sont à prendre en matière de motifs ethniques. Dans les années 20, les grands couturiers jouent avec les mtofis ethniques et utilise dans leurs créations des saris ou des burnous comme matière première. On est alors proche de l’obsession pour tout ce qui est “oriental”. C’est un choix très difficile et non recommandé pour les  débutants.

Bien évidemment, les tissus et matières récentes comme le lycra, les tissus fluorescents et les matières synthétiques n’existaient pas. Ceci dit, on fait maintenant de très jolis polyesters, qui pourraient convenir. Cependant, gardez en tête que le polyester n’est pas aussi “respirant” que la soie, le coton ou même la rayonne, et que vous pourriez avoir chaud une après-midi du mois de juin.

En résumé

Oui

  • Unis
  • Rayures, petits pois et motifs géométriques simples
  • Pastels et couleurs claires
  • Fleuris
  • Imprimés à la Raoul Duffy
  • Mousseline
  • Matière mate

Non

  • Tissu tie dye
  • Tissus hawaien ou batiks
  • Couleurs foncés
  • Motifs avec texte ou écriture
  • Ne vous hasardez pas si vous ne vous connaissez pas bien les tissus
  • Chambray, denim ou jean
  • Tissu brillant*
 

* A propos des tissus brillants comme le satin ou la charmeuse, ils étaient utilisés mais il faut être un expert pour bien savoir les travailler et éviter d’avoir l’air d’être en chemise de nuit !

Tenues de festival pour dame

Les valeurs sures

 

      • Taille basse
      • Matières naturelles légère et fluides (soie, crêpe georgette, mousseline)
      • Longueur en-dessous du genou (plus long au début des années 20)
      • Couleurs douces, pastelles, imprimés sobres
      • Chapeau cloche ou chapeau cloche avec rebord
      • Collants avec couture ou bas
      • Allure fraîche et “proprette”
      • Accessoires : châles, ombrelles, pochette, parasols, longues écharpes,
      • Chaussures : hauteur de talon basse à moyenne, talon droit, petite bride
      • Essayer une chaussure rétro comme des chaussures de dances de salon (tango)
      • Trucs et astuces : ne ruinez pas vos jolies chaussures rétro dans les rues ou le sable, prévoyez une paire de chaussures (modernes) de rechange pour marcher.
      • Cheveux longs : ramenez-les sur la nuque en les nouant, faites des ondulations ou des crans autour du visage
      • Cheveux courts: bouclez-les à la “Clara Bow”, ou portez les raides avec une frange

 

gatsbyDO

 

Les erreurs :

        • Robe de soirée perlée porté en journée !
        • Un look improbable de danseuse de cabaret avec robe charleston à franges en satinette brillante et boa en plume
        • Mini-jupe
        • Badeaux à paillettes
        • Bas ou collants en résille
        • Bretelles de soutien-gorges apparentes
        • Téléphones mobiles, bouteille d’eau en plastique
        • Sandales, nus-pieds, tongs et talon compensé (seules les sandales sont portées mais avec un maillot de bain !)
        • Talons aiguille ou chaussures pointues
        • Semelles en caoutchouc ou crêpe
        • Les cheveux longs laissés libres sont réservés aux fillettes

 

gatsbyDONT

 

 

Looks plus élaborés : non conseillés pour une première participation

Si vous avez déjà participé au Festival Biarritz Année Folles, vous pourriez cette année oser quelque chose de différent comme, un look plus masculin, une tendance Art Deco ou une tenue d’inspiration chinoise … ou encore une tenue de golf en knicker et casquette !

Vous pourrez également confectionné une robe de soirée avec soie précieuse, sequins et perles, pour danser lors de la soirée de gala de l’association ou du bal sur l’esplanade du Casino.

Si une femme est mal habillée, on remarque sa robe, mais si elle est impeccablement vêtue, c’est elle que l’on remarque. Coco Chanel

Article proposé avec l’aimable autorisation de Karen Geer et l’équipe Mode de l’Art Deco Society of California

Traduit et adapté par Claire, Biarritz Années Folles.

Consulter la charte de bonne conduite du festival

5 commentaires sur Conseils pour les dames

  1. Alagna 7 mars 2017 at 16 h 28 min (1 année il y a )

    Bonjour
    Madame fille se marie en juin le thème les années folles pour moi qui ne c’est pas coudre alors ou trouver une robe de soirée de se style metci

    Répondre
    • Claire 8 mars 2017 at 21 h 57 min (1 année il y a )

      Bonsoir,

      Les Années Folles couvrent une décennie pendant laquelle la mode a évolué. Tout dépend donc de ce que votre fille a en tête. Si vous recherchez des robes de style “Années Folles Cabaret”, vous devriez trouver votre bonheur dans le large choix de robes perlées et pailletées proposées sur internet. Il y en a pour tous les budgets et tous les gouts. Par contre, si elle a en tête quelque chose de plus classique (comme les magnifiques robes portées dans les séries Downton Abbey ou les enquêtes de Miss Fisher), je vous invite soit à détourner des robes actuelles en rajoutant des accessoires, soit à dénicher une robe d’époque sur les site vintage (notamment aux USA), soit à faire appel à une couturière-costumière qui réalisera votre robe sur mesure. La mode des années 20 et 30 est pour moi la première mode moderne (c’est-à-dire sans corsets, avec une taille libérée et des formes amples). Elle peut être reproduite facilement par des couturiers actuels.
      C’est un merveilleux thème de mariage, léger et festif comme une bulle de champagne.

      Tous mes voeux de bonheur aux futurs mariés.
      Claire

      Répondre
  2. Déborah 28 novembre 2017 at 12 h 30 min (8 mois il y a )

    Bonjour,
    je viens de tomber sur votre billet, et merci !!
    je doit me coudre une robe pour début février, style année 20 prohibition. pour le mariage de mon frère. j’ai déjà à peu près le modèle en tête, je vais partir d’un patron existant type année 20 robe taille basse et le modifier un peu. mais je ne sais pas quoi choisir comme tissus. j’ai peur que ça dénote complétement. j’avais pensée un haut simple droit jusqu’au hanche puis une ceinture plissé et ensuite des fronce ou godet en pointe. le tout en vert bouteille. sur une sous robe en satin vert foncé. mais je suis incapable de trouver un tissu. j’avais pensé à un rebroder, ou de la dentelle… voir de la mousseline mais n’est ce pas un peu simple ? d’avance merci pour votre aide précieuse !!

    Répondre
    • Claire 4 décembre 2017 at 18 h 40 min (8 mois il y a )

      Bonsoir Déborah,

      Vos idées me semblent bonnes. Pour ajouter de l’effet, vous pouvez également ajouter un pan drapé sur l’épaule, retenu par une fleur ou une broche.
      Deux tissus rendent particulièrement bien pour des événements habillés: le velours et le satin. La mousseline est plus difficile à travailler. Un beau velours lisse et fluide sera du plus bel effet. Vous n’êtes dans ce cas pas obligée de faire une sous-robe. Vous pouvez également vous orienter vers un velours de soie dévoré. Il vous faudra une sous-robe et l’effet sera très cossu. Il en existe avec des motifs somptueux. Dans ce cas, privilégiez les motifs floraux ou géométriques.
      Bonne couture.

      Répondre

1Avance et retour sur Conseils pour les dames

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Le champ marqué d'un * est requis

Commentaire *