La tenue parfaite est déjà dans votre armoire. Le Festival Biarritz Années Folles est dans quelques semaines et vous vous demandez ce que vous allez porter ?

Pour conserver la magie du Festival, il est demandé à tout le monde de se se vêtir comme dans les Années Folles. Une fois par an, vivons quelques jours d’élégance, sans chaussures de sports, sans jeans, sans t-shirts, sans pantalon pour les dames (ohlala !) et sans chemise à col ouvert pour les messieurs.

Les Années Folles ont seulement duré de 1919 à 1929 alors que nous considérons généralement que “le vintage” s’étale sur une période englobant les deux guerres mondiales (14-18 et 39-45).

Dans cette large période, plusieurs allures sont très reconnaissables ; la jeune fille romantique et la garçonne des années 20, la femme longiligne des années 30, les coupes ajustées des années 40. Elles ont en commun des principes de style bien définis.

Le Festival Biarritz Années Folles se déroulent sur plusieurs jours et proposent des animations en journée et en soirée. Vous pouvez adapter votre tenue au moment de la journée mais également aux activités.

Les tenues de soirée, smocking et robes perlées, ne sont pas appropriées avant 18 heures et le look “cabaret”, avec boa en plume et robe charleston à franges, correspond à l’image de la prohibition américaine, qui , rappelons-le, n’a pas lieu en France.

Quelques personnes porteront des tenues décontractées d’allure sportive, par exemple culotte de cheval jodhpurs, knickers de golf, tenues de tennis blanche ou ivoire. Attention ce choix de tenues est plus difficile qu’il n’y parait !

Les robes

Sélectionnez des tissus légers et des matières naturelles : soie, coton ou rayonne, unis, ou avec de petits motifs géométriques ou avec des imprimés fleuris.

Les superpositons de mousseline ou de crêpe georgette dans des couleurs douces sont splendides. Les tailles basses sont parfaites même si vous pouvez obtenir cet effet avec une robe longue sans forme définie en nouant sur vos hanches une ceinture ou un foulard drapé.

Les couleurs claires et lumineuses donnaient un air festif et juvénile alors que les femmes plus agées portaient du bleu marine, du brun et du noir couleurs qui peuvent aussi convenir en été.

Vous pouvez trouver dans votre armoire une tunique avec le bon style, associez-la avec une jupe longue droite ou plissée et trouvez le bon accessoire: chapeau, gants, ombrelle, etc. Le tour est joué !

N’utilisez pas de jupe étroite ou crayon, les jupes de 1920, même si elles sont droites, sont toujours amples. Cousez toutes les fentes.

Un chapeau en paille basique fera l’affaire. Pas de chapeau masculin comme un fedora. Il vous faut un chapeau de femme avec une calotte ronde. Donnez-lui une touche vintage avec des rubans, des fleurs, quelques plumes.

Et voilà, vous êtes magnifique !

Les erreurs à ne pas faire :

  • les bretelles “spaghetti”
  • les bustiers (sans bretelles)
  • le lycra
  • sequins sauf pour le soir
  • les franges
  • les robes de demoiselles d’honneur recyclées sauf si elles ont le look exact d’une illustration d’autrefois
  • Les jupes fendues (cousez les à points larges, vous les découdrez plus tard)
  • le denim, le jean
  • les jupes à volants
  • les tissus froissés
  • le lurex
  • les ballerines plates
  • les bas résille
  • les talons aiguille

Passons à la pratique. Sur la gauche une couverture de Vogue datant de 1926 et sur la droite une robe d’été classique.

Les lignes simples de la robe sont parfaites pour les années 20, le tissu légèrement fluide et les embellissements faciles à rajouter et qui donneront un look raffiné.

Vogue 1926
Vogue 1926

Robe d'été classique
Robe d’été classique

 

Cette petite robe d’été est une bonne base pour une tenue des années 20. Ajoutez LE détail sur les hanches avec une ceinture ou une écharpe drapée. Si vous savez coudre, ajoutez de la passementerie sur les bordures et en spirales autour des hanches pour récréer la robe de Vogue. Vous pouvez également froncer un peu de tissu au niveau des hanches de chaque côté, un gros noeud d’organza ou des fleurs en soie. Vous pouvez jouer sur l’asymétrie mais uniquement si votre robe n’est pas boutonnée sur le devant sinon cela déplombera le style.

Faites de votre robe une tenue complète en cousant ou collant sur votre chapeau, un ruban assorti à la couleur de votre robe ou au noeud sur vos hanches. Des chaussures et un sac à main coordonnés termineront le look.


Article de Karen Geer et de l’équipe Mode avec l’aimable autorisation de l’Art Deco Society of California

Traduit de l’anglais et adapté par Claire, Biarritz Années Folles

Consulter la charte de bonne conduite du festival

 

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Le champ marqué d'un * est requis

Commentaire *






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.