Déjà initiée dans les années 1910, la tendance des robes drapées s’accroit et s’épure dans les Années Folles. Paul Poiret et Madeleine Vionnet seront de véritables maitres, voire génies, dans l’art du drapé.

S’inspirant de l’Antiquité et des statues grecques et romaines, puis des tenues exotiques des harems turcs (rélaité ou fantasme ?), on parlera de robes drapées à l’Antique et de Turqueries.

Ces robes aériennes, souples, légères, parfaites pour une soirée, se révèleront dans des tissus tels que satin, dentelle, mousseline en jouant sur les transparences et les surperpositions.

Je vous propose de réaliser ce modèle selon une méthode des années 1920. Et pour cela, je vous montre le résultat puisque c’est la robe que j’ai portée lors du Gala de Biarritz Années Folles 2016 qui a lieu dans le Salon de Diane du Casino de Biarritz.

 

robedrapee

Voici donc en quelques étapes comment réaliser cette robe!

Cette robe est constituée de pièces de tissus drapées sur une robe de base ou une combinaison. J’ai réutilisé mon modèle de robe simple, à revoir ici. Une combinaison de dentelle et satin donne de très bons résultats mais d’autres choix seront également judicieux comme satin uni et satin imprimé, crêpe et dentelle, mousseline et crêpe, etc.

Je vous conseille de faire ce modèle à deux et directement sur vous. Pour ma part, j’ai été assistée par Ginette, mon mannequin de couture, qui ne crie pas quand je la pique !

fashionservice1926winter-09

Puis j’ai appliqué à la lettre les étapes reprises dans les schémas suivants :

fashionservice1926winter-08-fig1

Etape 1 : Epingler sur la robe un morceau de dentelle sur l’épaule, puis épingler à la taille diagonalement vers l’autre côté. Ne tirez pas trop et garder un peu d’ampleur de tissu sous le bras “de départ”.

En fonction du point choisi à la taille du côté opposé, vous pouvez faire varier la profondeur du décolleté en V.

Une fois satisfaite du premier drapé, couper l’excédent de tissu sur le bras de la taille à l’épaule.

Sécuriser par quelques points de couture au niveau de vos épingles.

 

 

 

 

 

 

fashionservice1926winter-08-fig1a

Etape 2 : Utiliser la chute de dentelle précédemment découpée pour la draper joliment sur la hanche. Une pointe doit dépasser de la longueur de jupe (1a)

fashionservice1926winter-08-fig2ab

Etape 3 : Prendre un autre morceau de dentelle et le draper dans le dos. Deux solutions possibles:

  • Reprendre la même méthode que pour le devant (Etape 1 – schéma 2a), ce qui crée un décolleté en V dans le dos
  • Soit épingler le tissu en travers du dos d’une épaule à l’autre, ce qui couvre le dos en transparence

 

 

 

fashionservice1926winter-08-fig2

 

Etape 4 : Prendre un très grand morceau de satin. L’épingler dans le dos sur l’épaule puis diagonnalement, au niveau de la hanche opposée.

 

 

 

 

Etape 5: Réaliser des plis sous le bras et les positionner au niveau de la taille. Bien épingler puis sécuriser avec quelques points de couture lorsque le résultat vous convient.

fashionservice1926winter-08-fig3

Etape 6 : Reprendre les étapes 3 et 4 pour le devant de la robe.

fashionservice1926winter-08-fig4

La robe est maintenant terminée, il ne vous plus qu’à l’accessoiriser avec une ceinture positionnée sur les hanches qui cachera les points de couture maintenant les drapés. Turban, bandeau ou tiare complèteront la coiffure et quelques diamants parce qu’ils sont nos meilleurs amis!

A quelques jours d’Halloween et bientôt de Noël, je trouve que ce modèle se prête volontiers à toutes les variations utilisant les tulles et dentelles de saison : tulle avec impression de toile d’araignée,…

Pas vous ?

A bientôt

claire

 

 

 

 

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Le champ marqué d'un * est requis

Commentaire *